Assise et parfois ébaubie* dans le printemps orageux

Le ciel a beaucoup grondé au printemps. D’ailleurs, dans mon foyer, je perçois encore l’électricité des journées de mai. L’enjeu n’était pas de savoir si le linge étendu dehors allait être trempé, ou s’il était possible de jouer au parc entre les averses. Ces détails-là, aussi démoralisants soient-ils parfois, on s’en remet plus facilement. Du…Lire la suite de « Assise et parfois ébaubie* dans le printemps orageux »

Share Button
Lettre ouverte à mon minot de 5 ans et demi

Mon p’tit bonhomme, Il y a encore quelques mois, j’aurais commencé en te disant « mon boutchou » mais je pense de moins en moins à toi ainsi. Je te vois comme un petit bonhomme, un petit mec, de plus en plus. D’ailleurs, depuis que tu as perdu tes bouclettes et tes rondeurs de bébé,…Lire la suite de « Lettre ouverte à mon minot de 5 ans et demi »

Share Button