Honey, we are so ridiculous

Une convocation pour un concours à passer dans deux semaines ?! “Ah oui, j’avais oublié de te dire que je t’avais inscrite” Merci maman adorée, toujours dissimulée derrière mes angoisses. Non en fait je m’en fous, c’est un divertissement comme un autre d’écrire des banalités sur des copies d’examen, c’est toujours mieux que d’aller pointer à Monop. Hors de question que je me fatigue à bosser, de toute façon je suis brillante, tout le monde le pense sauf moi, or les autres ont toujours raison. “C’est pour ton bien”, “je t’accepte telle que tu es”, “je ne dis pas ça pour te blesser”, “pense à moi et tu ne la fumeras pas cette cigarette”, “tu devrais faire plus attention à toi, moi je dis ça pour toi hein” – shut up ! Bon, le chat, je ne suis pas un trempolin, tu t’installes sur mes genoux ou tu t’en vas, allez casse-toi tu me fatigues aussi – Merde je t’ai pas fait mal au moins ? Cette nuit, je l’ai entendu miauler dans mon rêve, en fait le bruit provenait de mes poumons, je me lève et j’essaie de respirer – comme la situation m’angoisse, j’allume machinalement une Marlboro menthol… C’est, littéralement, à s’étouffer de rire. Haha, t’as pas l’air maligne là, quand même la fumée refuse de passer dans ton corps ! Quelle conne ! Take me out.

stella_girlfriends_card1

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept × = 28

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>