* Il fait nuit dans cette chambre aux stores épais, mais grâce au bruit derrière la porte close, je sais que la matinée s’achèvera bientôt à l’extérieur de la pièce. J’entends la voix de ma “belle-mère”, le rire trop poli pour être franc de ma mère, les gestes nerveux qui font claquer les placards et…Lire la suite de « Corps invisibles et neige embrumée »

Share Button

Le crâne plein de clichés flous, le dos courbaturé à cause du Chat qui occupait le centre du lit, je me suis assise. J’avais des larmes dans mes cernes, et mes probables cauchemars avaient disparu de ma mémoire. Je ne me réveille que très rarement en pleurant, cette fois-ci ce n’était pas désagréable puisque tout…Lire la suite de « On and on and on… »

Share Button