J’ai fermé la lourde porte de mon immeuble alors que les couleurs du lever de soleil commençaient à s’étaler en bas du ciel, au bout de la route. A cet instant là, j’ai su qu’il ferait beau aujourd’hui, même s’il faisait encore nuit. Sur le chemin que je suis en automate, mes yeux fatigués ne…Lire la suite de « Où il est question de prières pour contrer un licenciement, de l’utilité de la littérature, de mon existence en tant que personne prénommée Nathalie durant trois minutes, de pain qui rend heureux et amoureux, et autres rencontres du lever au coucher du soleil. »

Share Button

Je me rendais chez mes parents un mois jour pour jour après avoir eu 29 ans, donc le 24 octobre 2009. Sur mon billet SNCF, il était écrit “place selon disponibilité” alors, dans le couloir, j’ai patiemment attendu que tous les passagers soient assis. Au départ du train, j’ai repéré une banquette libre en face…Lire la suite de « Entre le 24 et le 26 octobre 2009 : une vieille dame vagabonde, un dernier bain de mer avant l’hiver, de la nostalgie surtout (et trop de pages noircies, une fois de plus) »

Share Button