Après le vieillissement et avant la guerre civile

Elle est assise, les jambes légèrement écartées sous sa robe ample aux motifs ethniques, la main gauche posée sur son genou. Sa main droite tient une cigarette à moins d’un centimètre de sa bouche. Elle aspire la fumée en faisant un petit bruit de succion que je trouve désagréable, comme si elle aspirait le fond…Lire la suite de « Après le vieillissement et avant la guerre civile »

Share Button
En attendant de nous sentir chez nous

A la place du grand mur blanc sur lequel nous projetons des films, il y avait une fenêtre. Je me demande s’il n’y en avait pas une autre derrière Polly Jean (le ficus). Sinon, c’était bien notre appartement. Mes parents dormaient dans le garage face à notre chambre. Ceux de mon amoureux étaient au sous-sol….Lire la suite de « En attendant de nous sentir chez nous »

Share Button