You know what…

(rapidement, juste pour ne pas oublier, en attendant des notes plus consistantes en septembre)

*Rien n’est “normal” :
Mon père m’a dit, en bredouillant, qu’il était fier de moi. C’est rien du tout, c’est tout bête, mais j’attendais qu’il prononce cette putain de phrase depuis 20 ans, alors ça fait quand même quelque chose.

Ma banque me propose des authorisations de découvert et des crédits.

Mon chat-panthère se transforme en peluche.

Caro, ma copine de loose a réussi sa formation d’hotesse de l’air. Or ce qui nous caractérisait nous deux, reines des paumés, c’était de ne jamais réussir à faire quoi que ce soit d’utile ou de constructif dans la vie.
Avoir 25 ans dans un mois m’indiffère (enfin presque, parce que bon quand même).

* Sur la feuille administrative, j’ai lu : “profession : bibliothécaire”, écrit noir sur blanc. Et ça m’a fait une drôle de sensation.

* Parfois je continue à avoir des difficultés à réaliser. Comme si j’étais dans un avion en train de se crasher et au dernier instant, juste avant l’impact, il remonte miraculeusement dans le ciel.
(En fait, les happy ends n’existent peut-être pas que dans les films…?)

* Et aussi :
J’ai découvert que “Venus in furs”, avant d’être une chanson du Velvet Underground, était un livre. Je me suis sentie moins bête.

J’ai une place pour le concert de Sigur Ros et leur dernier album pourrait bien être mon préféré.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ un = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>