Quand l’amour inconditionnel que je lui voue ne sera plus réciproque.

Je le laissais jouer, les deux pieds dans la rigole d’eau. Des passants me jetaient des regards étonnés, pas désapprobateurs, simplement surpris. Pourtant, à quoi servent les bottes de pluie à part faire clapoter les flaques d’eau ? Il souriait, comme d’habitude, parce qu’il « ne peut pas s’en empêcher. »* Tant de joie, c’est presque indécent…Lire la suite de « Quand l’amour inconditionnel que je lui voue ne sera plus réciproque. »

Share Button
En attendant de nous sentir chez nous

A la place du grand mur blanc sur lequel nous projetons des films, il y avait une fenêtre. Je me demande s’il n’y en avait pas une autre derrière Polly Jean (le ficus). Sinon, c’était bien notre appartement. Mes parents dormaient dans le garage face à notre chambre. Ceux de mon amoureux étaient au sous-sol….Lire la suite de « En attendant de nous sentir chez nous »

Share Button