“Il doit être en panne, il faut sonner”, me lance ma mère, les mains crispées sur le volant de la voiture. “Mais non, tu vas voir, ces portails automatiques sont toujours lents à se déclencher”. Je lui réponds calmement alors que j’ai envie de sortir pour empoigner les deux battants, lesquels finissent par s’ouvrir après…Lire la suite de « « Comme quoi, il ne faut pas vieillir ni être malade. » »

Share Button