Jusqu’à ce que mon père bêle « tu vas me rendre chèvre ! », je répétais « c’est quand qu’on arrive ?… Oui, pardon : quand est-ce qu’on arrive ? ». Pourtant, je reconnaissais le moment où nous arrivions… La route pleine de virages où, livide, je suppliais « si vous ne mettez pas de…Lire la suite de « Le jardin potager »

Share Button