Si le carrelage avait été un miroir, j’y aurais sans doute vu mon regard vitreux et mon sourire aussi instable que les façades des maisons dans le fleuve la nuit dernière. Je me serais contemplée liquide, comme si l’alcool déversé dans mon sang submergeait ma chair… Mais sur les carreaux blancs cadrés de noir, je…Lire la suite de « tu es là, je suis bien. »

Share Button