aveux

En vérité, c’est très prétentieux… Un serpent poitrinaire, une poupée amputée… Des métaphores maladroites et inutiles pour irréaliser les faits. Comme ce plat auquel je rajoutais du sel, du poivre, des condiments, en répétant “il manque quelque chose”… Le goût restait insatisfaisant, et j’ai avoué “ce n’est pas ça“. J’enjolive, romance, accentue, alourdis la mise…Lire la suite de « aveux »

Share Button

[Calme moite, et orages venteux se succèdent, avalanche d’aiguilles sous le lampadaire. Je me tourne vers la fenêtre aux premiers éclairs, regarde à travers elle, et oublie de revenir… De toute façon, quand j’ai senti la raréfaction de l’air inspiré, les abeilles dans mes oreilles et la fièvre sous mes temps, je me suis dit…Lire la suite de « L’inutile, l’incommunicable et l’inexplicable »

Share Button