Je ne raconterais pas comment mon ordinateur s’éteint brutalement tous les quarts d’heure sous le poids de la chaleur, ni les sept étages à monter péniblement à cause de l’ascenseur en panne, ni le travail qui m’engloutit pendant que mes amis étudiants savourent leurs vacances, ni les cigarettes fumées en dépit du patch… (…) *…Lire la suite de « Coeur – pastèque – ascenseur »

Share Button