La fenêtre se reflète dans la table vitrée, je peux voir les nuages bouger à l’intérieur – blocage. J’en fais tout le temps ces temps-ci, des bulles de ma pression jusqu’aux graffitis incrustés dans le mur, sans parler des pavés, parce que c’est fascinant, n’empêche, de fixer le sol. Mon cerveau se met en pause,…Lire la suite de « j’écoute “the ineffable me” »

Share Button