Je me souviens que, petite, mes crises de larmes débouchaient systématiquement sur des fou-rires. Le reste du temps, comme disait ma mère “arrête de faire ta capricieuse, la preuve que tu pleures pas c’est que t’as même pas de larmes”. Je faisais semblant pour attirer l’attention sur moi. Quand j’étais malheureuse, c’était nécessairement hystérique. Tout…Lire la suite de « tragi-comique »

Share Button

Je supporte d’être caissière, lorsque je joue à l’être. Je prends un ton de voix enjoué, je ne dis plus seulement bonjour et merci, mais “bonjour madame / monsieur” – “merci beaucoup” – “votre monnaie et votre ticket” -”je vous souhaite une très bonne journée”. Je vais jusqu’à faire la conversation avec la mémé qui…Lire la suite de « mauvaise actrice »

Share Button